K-CULT

Korean Culture to understand Korean Cult

K-Fav’s – 14.10.13

Après un break non justifié voici les deniers éléments marquants des derniers jours. Il s’est passé beaucoup de choses, mais je vais essayer de faire le plus concis possible – on m’a dit que mes articles étaient trop longs 😦

1 – Jaurim is back

Hier sortait le 9ème album de Jaurim, dont j’ai déjà parlé ici. Je ne tergiverserai pas dessus parce que je me suis suffisamment étalée sur ce groupe : c’est juste l’une des meilleures nouvelles de 2013. Je vous laisse découvrir « twenty-five, twenty-one » (스물 다섯, 스물 하나 – romanisation : SeuMool Da Seot, SeuMool HaNa).

Pour mon plus grand bonheur, Jaurim a teasé son retour en devenant hôte d’un soir au Saturday Night Live samedi dernier. Et comme c’est bon quand les artistes acceptent de jouer l’auto-dérision à mort. Malheureusement, je n’ai pas trouvé de version sous-titrée

2 – IU aussi

Pas que je l’attendais. Parce qu’elle est plutôt dans le registre chanson guimauve.

Mais je dois dire que son nouvel album m’a suprise, et plutôt très agréablement. Un air de musical se dégage de l’ensemble, c’est plus mature, et je dirais même très rafraîchissant. Comme si elle avait enfin trouvé son style, on avait quitté un pur produit k-pop et on retrouve une artiste.

Plus que la chanson titre « Red Shoes » (분홍신 – romanisation : BoonHongShin), on retiendra « Love of B » (을의 연애 – romanisation : EulEui YeonAe).

3 – Le début de Heirs

Dieu qu’on en parlé. L’un des plus gros buzz de l’année. Un casting ahurissant (Lee Min Ho, Kim Woo Bin…) orchestré par la scénariste à succès de « On Air » et de « Secret Garden », des similitudes avec « Boys Over Flowers » et l’annonce d’un « Gossip Girl » à la coréenne… Tous les ingrédients semblent être là pour un succès. Au point qu’on se disait qu’on ne pouvait être que déçu.

Ce que laisse les deux premiers épisodes. Oui, une impression de déjà vu – on sent venir gros comme une maison l’histoire d’amour entre une gueuse et un héritier contre l’accord des parents… Ce que j’aime le plus dans les dramas de Kim Eun Sook (김은숙), c’est qu’elle entre assez rapidement dans le vif du sujet : le couple principale ne passe pas 8 épisodes à se tourner autour et à se demander si oui ils sont amoureux (DUH). Donc ça va très vite, presque trop vite.  On aimerait, pour le coup, prendre un peu plus le temps de découvrir les personnages, et malheureusement, ils se tombent presque dans les bras dès le début, et sans aucune montée de tension (à l’exception d’improbables poursuites dans Los Angeles dont j’ignore toujours la raison…)

Mais on attend d’en voir un peu plus pour se faire un avis plus tranché.

4 – Reply 1994

En attendant le début de « Reply 1994 », le spin off de l’excellent « Reply 1997 » qui démarre cette semaine, on a eu droit à une petite mise en bouche avec un épisode 0 : présentation des personnages, de la trame, des guest stars… Et ça nous ouvre l’appétit, pour sur.

On ne devrait pas avoir de grosses surprises. Le style est sensiblement le même, l’attention aux détails est gardée, et on devrait y retrouver la même chaleur et la même odeur de nostalgie.

Vivement vendredi.

5 – la consécration de Lee Bo Young

leeboyoung

S’il y a une actrice qui a tout gagné en 2013, c’est Lee Bo Young (이보영). Avec 3 dramas à succès en à peine plus d’un an (The Equator Man, My Daughter Seo Yeong, I Hear Your Voice), une performance exceptionnelle, elle méritait amplement son Grand Prix aux « Korean Drama Awards ». Et c’est sans parler de son mariage récent avec Ji Sung, qui l’a propulsée en icône de la femme qui a tout réussi.

6 – Hidden Singer Season 2

Petite émission du câble qui a entamé sa saison 2 la semaine dernière, Hidden Singer repose à nouveau sur un concept assez fou. Prenez un chanteur (plutôt un chanteur expérimenté, type Lee Moon Sae (이문세), une véritable légende), prenez 5 autres chanteurs amateurs qui ont quasi la même voix. Mettez les derrière 6 portes, et demandez au public s’il retrouve le vrai chanteur.

La semaine dernière, c’est Lim Chang Jung (임창정) qui a joué le jeu. Vous ne savez pas qui c’est ? C’est normal. Chanteur star des années 90, il avait arrêté de monter su scène en 2003 pour pouvoir se consacrer à sa vie d’acteur, un virage plutôt très bien réussi. Spécialisé dans les chansons d’amour dans lesquelles les personnes en chagrin d’amour se reconnaissent (vous voyez bien lesquelles, non ?), il avait à son tour brisé le coeur de ses fans en décidant d’arrêter de chanter.

10 plus tard, le voici revenu. Et Hidden Singer fut l’occasion de réentendre ses vieilles chansons. Et particulièrement « Soju Han Jan » (traduction : un verre de Soju).

Publicités

2 commentaires sur “K-Fav’s – 14.10.13

  1. Espèria
    18/10/2013

    Ça fait plaisir de vous relire de-nouveau!! J’avoue que je m’inquiétais de ce silence…
    En tout cas, merci pour cet article! J’ai bien rit à certains passage ( » On sent venir gros comme une maison l’histoire d’amour entre une gueuse et un héritier contre l’accord des parents… »)lol!^^
    Et moi personnellement, je n’ai jamais trouvé que vos articles étaient trop longs!
    A très bientôt j’espère..^^

    • kcultblog
      04/11/2013

      Je crois, à vrai dire, que je me suis montrée un peu ambitieuse – 3 articles par semaine, avec mon goût du détail, c’était pas trop possible…
      Mais non, je n’abandonne pas, je reste !
      Merci pour votre commentaire !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 15/10/2013 par dans K-Favourites, et est taguée , , , , , .

Archives

%d blogueurs aiment cette page :