K-CULT

Korean Culture to understand Korean Cult

Liseur de visages

Ca y est, j’ai enfin vu « GwanSang » ou « The Face Reader« , dont j’ai rapidement parlé dans un précédent article. Le contexte historique est très exactement le même que celui du k-drama « The Princess’ Man« , et dont j’ai déjà largement parlé : la prise du pouvoir du Grand Prinice Suyang en renversant son neveu, roi de 12 ans. L’originalité du film est d’introduire la physiognomonie, une discipline ancestrale consistant à lire un visage et à y trouver les traits de caractère d’une personne et par extension le destin de la personne.

Gwansang poster

Synopsis :

NaeKyung (내경), un excellent liseur de visages, vit reclus depuis que sa famille a perdu tous ses titres de noblesse dans une dispute de factions. Jusqu’au jour où YeonHong (연홍) qui tient l’une des plus prestigieuses maisons closes de la capitale l’embauche pour lire les visages de ses clients. Le bouche à oreille fait son travail et la réputation de NaeKyung atteint les oreilles de Kim Jong Seo, proche du roi. NaeKyung est alors missionné par le roi MunJong pour lire les visages des frères, et déceler quelconque menace chez les frères du roi. Il va ainsi rencontrer le Grand Prince Suyang dont les traits montrent la personnalité d’un homme prêt à tout pour assouvir ses ambitions.

Qu’on y croit ou pas, il faut bien admettre que la physiognomonie a une grande place dans la culture coréenne, et ce jusqu’au jour d’aujourd’hui.

En Europe, on trouve les premières traces écrites de cette discipline dans l’antiquité grecque. Elle repose sur le fait que lorsqu’on se fait une première impression d’une personne, cette impression qui semble subjective  est en caractérisée par des traits du visage qui est une notion objective. Exemple : quelqu’un a l’air gentil a tendance à avoir un visage plus rond, ou un air sévère se caractérise par des sourcils marqués.

Cependant la méthode asiatique diffère et trouve ses origines en Chine, entre 700 et 400 avant JC. Elle est formalisée, et transmise par un bouddhiste du nom de Bodhidharma. De manière très vulgarisée, la méthode consiste à mettre en analogie chaque zone du visage avec une thématique (un peu comme les lignes de la main).

Le détail de toutes les zones du visage

Le détail de toutes les zones du visage

Quelques exemples :

Le front est la zone des parents. Pour un enfant c’est l’environnement que nos parents nous offrent. De manière plus générale, on y lit nos relations avec eux, etc. Chez une femme adulte, il évoque aussi son mariage. Chaque caractéristique du front correspond à une sous-caractéristique : le teint, la peau, les cicatrices… Le front idéal aurait une peau fine, tendue, s’il a des rides les lignes doivent pointer vers le haut. S’il est large, c’est une personnalité plus apte à travailler en société. Si le dessus de sourcil ressort un peu, la personne sera plus apte à réussir dans une carrière militaire.

Les sourcils caractérisent la santé et le couple. Par exemple s’ils sont courts chez une femme, elle apportera de la malchance à son mari. Une cicatrice peut indiquer des relations conflictuelles entre frères et soeurs, et des tâches quelqu’un d’intelligent.

Les yeux caractérisent la bonté de la personne. On dit que les yeux ronds correspondent à quelqu’un d’intelligent, mais impatient, aptes pour des carrières de célébrités.

Je m’arrête là pour les exemples, mais vous comprenez l’idée. Il existe des centaines de caractéristiques différentes qu’on associe entre elles pour déterminer la personnalité générale de la personne, et son destin.

Song Kang Ho dans le rôle de NaeKyung, le meilleur liseur de visage du Joseon

Song Kang Ho dans le rôle de NaeKyung, le meilleur liseur de visage du Joseon

La première scène du film est intéressante. NaeKyung est approchée YeonHong qui souhaite savoir si elle fera fortune en vendant un stock de soie qu’elle s’apprête à recevoir. NaeKyung sait rapidement qu’elle ment, car il voit qu’elle n’a pas un visage de commerçant. Car la physiognomonie permet également de déterminer à quel chemin de carrière chacun correspond le mieux.

Un autre scène intéressante, où NaeKyung aide à identifier un meurtre, en regardant le visage de la femme [mini-spoiler] et celui de son mari. A la lecture de leurs visages, il comprend que les deux personnalités n’étaient pas du tout compatibles, et que la vie de couple a été difficile, mais qu’en plus, le mari est de tempérament impulsif et l’identifie comme meurtrier. [fin spoiler]

Précisons qu’il ne s’agit en aucun cas d’une science exacte, et bien qu’elle ait été appliquée dans certaines enquêtes criminelles au 19ème siècle en Europe, elle s’apparente plus à une divination très bien documentée. Ce dernier point reste très important, car justement, cette documentation est indigeste pour le commun des mortels, et des années d’études sont nécessaires pour maîtriser la discipline.

Par ailleurs, beaucoup de coréens y croient encore dur comme fer. Il y a encore quelques années, les grandes sociétés incluaient toujours un physiognomoniste (oui, ce mot existe), un peu comme les français pratiquaient encore la graphologie en entreprise. Nos parents continuent d’en consulter un avant le mariage de leurs enfants, pour vérifier l’harmonie du couple.

De nombreux charlatans proposent de lire le visage, mais aussi le tarot et les lignes de la main...

De nombreux charlatans proposent de lire le visage, mais aussi le tarot et les lignes de la main…

Le film a bien entendu remis la physiognomonie a l’ordre du jour, avec nombre de charlatans s’installant dans les rues proposant de lire l’avenir de passants crédules,  qui vont traîner dans la boue la discipline. N’oublions pas qu’il s’agit malgré tout d’une part de l’héritage culturel coréen, porté par de grands maîtres en la matière.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 08/01/2014 par dans K-Cinema, K-History, et est taguée , .

Archives

%d blogueurs aiment cette page :